Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi, mars 20 2013

Comment faire un brushing ?

Brushing ou thermobrossage... Deux tiers des femmes se prêtent volontiers au quotidien à cette mise en pli des cheveux pour plus de chic et de glamour. Pour une chevelure lisse et soyeuse, une coiffure disciplinée et structurée, l'étape du brushing se révèle indispensable. Découvrez des conseils simples pour réaliser chez-vous un brushing irréprochable.

La technique du brushing peut paraître complexe pour les novices. C'est même parfois la galère le matin dans la salle de bain. Pour réaliser un brushing dans des conditions idéales, découvrez tout : des accessoires à la technique.

Le matériel indispensable à avoir

La brosse en poils de sanglier est recommandée pour un brushing, beaucoup plus à même de décoller les racines capillaires pour avoir une texture de chevelure plus souple et légère. Selon sa taille, la brosse convient à des natures différentes de cheveux :

Brosse moyenne : pour tout type de chevelure
Grosse brosse : adaptée aux cheveux épais pour un lissage efficace
Petite brosse : favorise la réalisation des boucles

Les secrets d'un beau brushing sont aussi gardés par la brosse thermo-conductrice. Tendancieuse et plus efficace, sa partie en métal chauffe sous l'action du séchoir.

Un bon séchoir à main doit avoir certaines caractéristiques : puissance et chaleur. Avec une température facilement ajustable et une douce ventilation, le sèche-cheveux est devenu un accessoire couramment utilisé. La crainte de la plus part des femmes : brûler les cheveux. Pour cela, privilégiez les séchoirs à embout, capables d'amplifier le souffle d'air chaud et de diriger convenablement l'air sur les mèches de cheveux. Les modèles actuellement vendus sont pour la majeure partie, inspirés par les séchoirs professionnels.

Préparer ses cheveux au brushing : soins adaptés, shampouinage…

Pour faire un brushing dans les meilleures conditions, un shampouinage préalable s'impose. Utilisez plutôt un shampooing lissant (veillez à rincer vos cheveux à l’eau froide pour refermer les écailles). La raison ? Un brushing ne se pratique jamais sur des cheveux secs, au risque de les abîmer et fragiliser davantage. C'est pourquoi il est conseillé de le faire après un shampouinage sur des cheveux mouillés mais essorés.

Travailler une chevelure non disciplinée n'est pas de tout repos. Aidez-vous de produits tels que le spray ou sérum anti-frizz ou du lait disciplinant. Ce sont là d'excellents complices pour lisser sans encombre votre chevelure. Soignés et entretenus quotidiennement, les cheveux deviennent plus faciles à coiffer. Par contre, tout défaut d'entretien peut causer un manque de sébum qui entraine inévitablement l'ouverture des écailles. Il devient alors beaucoup plus difficile de coiffer de pareils cheveux, secs et cassants.

Pour écarter les frisottis, signes de cheveux secs, vous devez au préalable appliquer des soins spécifiques sur votre chevelure. Il est bien connu que la nature des cheveux frisés les rend beaucoup plus fins et fragiles par rapport à d'autres. Pour y parer, le beurre de karité est excellent. Dans pareil cas, appliquez sur votre chevelure (1 fois / semaine), un soin nourrissant à base de ce beurre végétal réputé protecteur contre le dessèchement et bon pour la circulation capillaire. Restent également très efficaces les soins à base d'huile de jojoba ou d'olive.

À chaque saison, des produits à base de formules encore plus innovantes inondent le marché des soins capillaires pour venir à bout des cheveux rebelles et indisciplinés. N'hésitez pas à les tester pour faire de votre chevelure, votre meilleur allié beauté.

La technique de réalisation d'un brushing : étape par étape

Comment Faire un brushing

Elle passe par quatre phases indispensables à sa réussite.

Le pré-séchage

Après avoir lavé vos cheveux, enroulez-les autour d'une serviette absorbante pour mieux les essorer. Pour le brushing, les cheveux doivent être légèrement humides, pas plus. Évitez de les sécher directement au séchoir, au risque de vite les dessécher complètement. Rien de mieux alors que le naturel avec la bonne vieille serviette.

Application de soins spéciaux

Pour faciliter le brushing, il existe des soins spéciaux (lissants) à appliquer seulement sur les longueurs des cheveux. À l'aide d'un peigne, démêlez-les ensuite. Par contre, évitez d'en mettre sur les racines, au risque de graisser le cuir chevelu.

Le lissage des cheveux

Dans cette étape, les cheveux sont lissés mèche par mèche (à séparer avec des pinces). Au préalable, fixez l'ensemble de votre chevelure au sommet de votre tête. Par contre, les mèches de cheveux latérales et au niveau de la nuque doivent être laissés libres. Commencez par travailler celles-ci.

La technique du brushing

Après avoir choisi la brosse idéale, enroulez une première mèche de cheveux tout autour, dirigée des racines vers les pointes. Le flot d'air émis par le séchoir (placé perpendiculairement à la brosse à au moins 5 cm des cheveux) doit être obligatoirement dans le même sens que le brossage. L'air doit bien pénétrer le cheveu pour faciliter la mise en forme. Ensuite, faites glisser la brosse vers le bas tout en séchant la mèche. Répétez l'opération plusieurs fois de suite (généralement 3 fois) jusqu'à avoir une mèche totalement lisse qui retombe. Recommencez les mêmes gestes pour toutes les mèches.

Au final, pour fixer la coiffure et la dompter, le sèche-cheveux devra être mis en position froid. Pour finaliser le brushing, appliquez une laque voire un sérum lissant sur les longueurs.

Certes courant, le brushing est quand même à utiliser avec modération pour ne pas abîmer les cheveux à cause de la chaleur. Un brushing hebdomadaire suffit dès lors.

Le plus simple si vous voulez un très beau brushing, faites appel aux coiffeurs et coiffeuses à domicile de l'annuaire Vincent Lefrançois

mardi, novembre 6 2012

Les tendances de coiffure pour l'automne-hiver 2013 s'annoncent explosives

En direct des podiums de la Fashion Week, les coupes de cheveux se révèlent dans tous les styles. Les nouvelles tendances capillaires à adopter pour la saison automne-hiver 2013 sont à découvrir ici.
En direct des podiums, où règne une ambiance survoltée et festive, avec un parterre prestigieux de stars, les coiffures foisonnent. Coupes longues ou courtes, que nenni ! L'heure est au chignon alluré, à la classique queue-de-cheval ou au très chic faux bob, avec parfois une trêve printanière marquée par la tresse champêtre.
La Fashion Week annonce les tendances de coupes de cheveux 2013 pour l'automne-hiver, arborées par les mannequins, aussi des stars. S'imposant, le diktat de la coiffure définit clairement les nouveaux codes à adopter pour la saison.

Retour en force de la queue-de-cheval, une coiffure élégante pour l'automne-hiver 2013
Elle se veut remarquable. La queue-de-cheval s'impose au rayon des tendances capillaires à adopter. Dans toutes ses variantes, elle fait l'unanimité. Pratique et facile à mettre en œuvre, la queue-de-cheval dégage le visage et révèle notre joli minois. Si la créatrice de mode sino-américaine Anna Sui a opté pour la queue-de-cheval basse, le fashion designer écossais Jonathan Saunders met en valeur la légèreté et le côté aérien de la queue-de-cheval haute. Chez Ashishi, la queue-de-cheval porte des allures rétro 80's avec un effet palmier remarquable. Que d'audace créative !
Queue-de-cheval 2013





Regain d'intérêt pour la tresse, une coiffure technique pour l'automne-hiver 2013

À l'honneur, la tresse 2013 se révèle pleine de fougue, de fraîcheur et de romantisme. Vitaminée même, elle se distingue comme la coiffure phare de la saison, ensoleillant les podiums. Avec un savant jeu de volume, la tresse affiche sa différence et ses déclinaisons. En chignon tressé pour la marque new-yorkaise Marchesa, en couettes entortillées chez Marc Jacobs, la tresse révèle tout son potentiel pour l'automne-hiver 2013. Elle se veut en épi ou à l'égyptienne chez Blugirl, en couronne façon diadème chez Salvatore Ferragamo, en serre-tête chez Fendi, ou simplement classique chez Trussardi, luxueuse marque italienne.
Tresse 2013





Intemporel et mythique chignon, un grand classique de la coiffure pour l'automne-hiver 2013
Inévitable tout simplement ! Le chignon se révèle comme la coiffure guest des podiums. Il s'invite dans les tendances de l'automne-hiver 2013 chez les plus prestigieuses références de la mode. La marque Dolce&Gabbana donne une leçon de style et d'élégance avec le fameux bandeau. Incontournable en cette saison, cet accessoire donne de l'allure au chignon D&G, lui apportant du chic et du romantisme. Si chez Eric Stipa, le chignon de soirée attache-nœud est à l'honneur, la coupe se met pourtant à tous les styles : chignon banane chez Simonetta Ravizza, chignon gonflé façon Brigitte Bardot chez Moschino, chignon ballerine chez Doo.ri, chignon bas pour Emporio Armani, chignon tressé chez Aquilano Rimondi, etc. Starlette des coupes chignons, le chignon bun, très haut et rond, se révèle comme la coiffure in du moment, appréciée des stars (Jennifer Lopez, Rihanna, Shay Mitchell, Sarah Jessica Parker…). Une tendance encore plus rehaussée par le style subtil de Mary Katrantzou.
Chignon 2013






Prouesse capillaire du faux carré, une coiffure qui s'impose pour l'automne-hiver 2013

Comme une vraie valeur sûre de la saison, le faux carré, appelé aussi faux bob, s'illustre pour l'automne-hiver 2013. Adopté par de grandes célébrités (Eva Longoria, Amy Adams, Eva Mendes, Kate Beckinsale, Taylor Swift, Penelope Cruz…), la réussite du faux carré repose sur un travail minutieux des mèches de devant afin de donner l'illusion d'un carré. Les belles crinières se transforment en coupe carrée, avec du volume à l'arrière, des mèches bouclées, des colorations sur les pointes… Fini donc le faux pas capillaire avec le faux carré. La coupe a su s'imposer davantage avec les talents d'Oscar de la Renta et ceux de la maison de couture américaine Rodarte.
En ce temps de vague de froid, les faiseurs de mode rechignent à s'armer de leurs paires de ciseaux pour des coupes plus courtes. Toutefois, l'exception existe pour la frange courte chère à Versace, ou encore la coupe courte au bol de la maison de couture new-yorkaise Costello Tagliapietra. Quant à l'idée des colorations, font toujours autant effet les couleurs blonde platine, rousse et brun chocolat. Toujours en quête de distinction, la griffe Prada voit quant à elle dans la dualité avec la coloration bicolore.
En matière de coupes de cheveux, cultivez votre style avec les tendances de la saison automne-hiver 2013, marquées par une belle profusion de styles, d'audace et parfois de malice.
Faux Carré 2013

- page 1 de 65